HYPOCRAS 

En 1989, Patrick ROUVIERE, élaborait les premières cuvées d’Hypocras des Pays d'Oc dans les cuisines de son restaurant. Sa passion, au départ, pour les arts de la table au Moyen-Âge et l’époque renaissance (cours et stages de cuisine historique, organisation de banquets, mariages, réceptions médiévales…) l’a amené à se consacrer exclusivement à ...
En 1989, Patrick ROUVIERE, élaborait les premières cuvées d’Hypocras des Pays d'Oc dans les cuisines de son restaurant. Sa passion, au départ, pour les arts de la table au Moyen-Âge et l’époque renaissance (cours et stages de cuisine historique, organisation de banquets, mariages, réceptions médiévales…) l’a amené à se consacrer exclusivement à la production d’Hypocras des Pays d'Oc, clairet, et autres breuvages oubliés. 1994 : 1er article paru dans le journal local pour annoncer la mise en bouteille du fameux breuvage. Depuis, une dizaine d’articles sont parus dans l’éveil, Centre France, La tribune et bien d’autres afin de vanter les qualités gustatives de cet apéritif. 1995 : Dépôt de marque à l’INPI de "L’hypocras des Pays d’Oc". 1997 : Un article publié dans le magazine « Vin et Gastronomie » souligne l’engouement de la population pour cette boisson remise au goût du jour. 2000 : Dépôt de marque à l’INPI de « L’après ski » (Vin chaud prêt à l'emploi). 2000 : Patrick Rouvière crée l’Espaviote et peut enfin gérer l’ensemble du processus d’achat, de fabrication et de commercialisation. 2001 : L'Espaviote obtient le label de la FFFSH. Dépôt de marque à l’INPI de la "Saugée des Pays D'Oc". 2004 : L’Espaviote devient le fournisseur officiel des fêtes renaissances du "Roi de l'Oiseau". 2005 : Patrick Rouvière est présenté par l’Express comme « une des 50 personnalités qui fait bouger le Puy en Velay ». Cette même année la production dépassera les 100 000 litres tous produits confondus et marque également le lancement officiel de la Saugée des Pays d'Oc, un nouvel apéritif médiéval, sans épices et très légèrement miellé où une note de citron révèle le parfum délicat de la sauge. 2008 : Soucieux de proposer à leurs fidèles clients une gamme de produits rigoureusement historique et de plus en plus variée, l'Espaviote lance les "Moretum des Pays d'Oc" (cerise, mûre et prune). 2010 : L'Espaviote sort un nouveau produit, et remet au goût du jour les vins de groseille très utilisés au Moyen-Age : Le "Coulindrum des Pays d'Oc" est né. Aujourd’hui, dans le cadre de la SARL L’Espaviote, il produit et distribue L’HYPOCRAS DES PAYS D’OC auprès de revendeurs, de plus de 500 détaillants, et des principales fêtes historiques en France : Provins, Souvigny, Montluçon, Orléans, Reims, Ribeauvillé, Châteauneuf-du-Pape...
Détails